Série : Pays, paysages
Villes africaines

Le guide pédagogique de l'émission est disponible :
au format PDF           Aide sur Acrobat et le format PDF

Si l’Afrique reste encore un continent profondément rural, une urbanisation rapide, brutale et incontrôlée y est toutefois en marche. C’est notamment le cas en Afrique de l’Ouest, à Dakar au Sénégal et à Lagos au Nigeria.
Marché à Dakar, capitale du Sénégal. © CNDP

L’Afrique sub-saharienne doit faire face depuis plus de trente ans à une explosion démographique sans précédent, qui n’est pas sans avoir des répercussions sur les structures traditionnelles. Continent rural et agraire, l’Afrique noire subit aujourd’hui les effets de l’urbanisation et se transforme peu à peu en un gigantesque continent urbain où prédominent les grandes métropoles surpeuplées et débordées par l’exode rural. Cette émission permet de faire connaissance avec cette nouvelle Afrique à travers la découverte de deux organismes urbains de l’Afrique de l’Ouest : Dakar et Lagos.
Le module Découverte, Dakar débrouille, nous fait pénétrer dans une des composantes urbaines majeures de l’Afrique noire : le bidonville. Ici, les " déracinés " apprennent à se débrouiller pour survivre, mêlant très souvent ingéniosité au sens des dures réalités du quotidien dans le cadre d’une économie informelle, seule planche de salut pour ces populations miséreuses.
Avec le Dossier, Lagos, mégapole à la dérive, nous entrons dans la métropole africaine la plus dynamique, future mégapole du XXIe siècle. L’économie de rente pétrolière et la dictature militaire n’ont cependant eu aucun effet positif sur le développement et l’aménagement de la capitale du Nigeria. Les exclus sont nombreux à s’entasser sur la lagune où misère, corruption et insécurité sont le lot quotidien de millions de Nigériens qui ont quitté leurs campagnes et survivent tant bien que mal.
Enfin, le Focus, Dakar, porte de l’Afrique, nous permet de nous arrêter sur l’organisation spatiale de Dakar, grand port de l’Afrique de l’Ouest, où les héritages historiques liés à la traite des esclaves noirs et à la colonisation viennent se confronter aux structures urbaines récentes, conséquence de l’afflux sans cesse croissant des populations rurales qui se concentrent dans les bidonvilles, en quête d’activités économiques modestes.
Ainsi cette émission témoigne-t-elle d’une Afrique noire urbaine bien " mal partie ", pour reprendre l’expression de René Dumont.

Disciplines, classes et programmes concernés
Géographie, 5e.

Autres disciplines possibles
Géographie, 2de : les villes du monde en développement, aspects de géographie urbaine.

Objectifs de l’émission
Montrer l’explosion urbaine, ses causes et ses conséquences sur un continent en développement, l’Afrique tropicale, aux sociétés encore agraires et aux économies mal adaptées face à cette croissance exponentielle qui oblige les nouveaux citadins à vivre d’expédients dans des villes peu organisées.

Principaux thèmes abordés
L’explosion urbaine, la transition démographique, l’exode rural, la croissance spatiale inorganisée des villes, l’absence de politique urbaine, l’économie informelle, les dysfonctionnements urbains.

© SCÉRÉN - CNDP
Juin 2019 - Tous droits réservés. Limitation à l'usage non commercial, privé ou scolaire.